Actualités

Le Festival du cinéma d'Arras

Le Festival du cinéma d'Arras

Par admin pays-de-conde, publié le lundi 4 décembre 2017 15:47 - Mis à jour le mardi 5 décembre 2017 09:30
Festival du cinéma d'Arras JURYS.jpg

"Etre membre du Jury Jeune au Festival du Cinéma d'Arras : plus qu'une opportunité, une chance." Djason Nathiez, 1ère L1 spécialité cinéma audiovisuel

Un élève du Lycée du Pays de Condé au Jury Jeunes du Festival d'Arras 2017

 L'expérience que j'ai vécue en tant que jury « jeunes » à Arras n'a pas été une simple opportunité pour juger et récompenser un prix. J'ai également pu rencontrer d’autres membres du jury « jeunes », les membres des jurys Atlas et Presse ainsi que toute l'équipe du Festival d'Arras qui sont en coulisse afin de proposer aux plus de 45 000 visiteurs une expérience unique.

Une candidature pleine de suspense.

C'est après un mail envoyé par le festival et par la région Hauts de France que mes professeurs de cinéma audiovisuel m'ont proposé de présenter ma candidature afin de faire partie du jury « jeunes » du festival d'Arras. Après une longue attente, j'ai enfin de reçu la réponse du festival, à deux jours des vacances, m'annonçant ma participation en tant que jury « jeunes » au festival d'Arras.

Le début de la compétition.

Nous y sommes enfin ! La compétition commence et va durer 4 jours. Nous avons vu un total de 9 films : The Miner, Wide Mouse, The Line, Arythmia, Handle with Care, I am a Killer, Breaking News, Zagros et Une Part d'Ombre. Chaque film avait son petit plus avec un monde bien à lui. C'était une compétition bien au-delà de toutes mes attentes !

Une délibération compliquée.

 Avec le dernier jour est venu la délibération : un moment compliqué où tout le monde doit se mettre d'accord sur « LE » vainqueur de la compétition. Après plus de deux heures de délibération et de débat, nous en sommes venus à choisir le vainqueur de ce prix du regard « jeunes » : The Line ! Un film incroyable raconte l'histoire d'Adam, un trafiquant qui doit faire face à son partenaire qui tente de modifier le trafic afin d'y faire passer de la drogue. Un film plein d'émotion, de suspense et qui nous a tous mis d'accord sur sa réalisation incroyable et son scénario époustouflant.

Dernière danse.

C'est la fin du festival et il est enfin temps de rentrer à la maison mais avant une petite soirée s'impose. Après une nuit très courte, nous rentrons chez nous afin de reprendre une vie normale.

Djason Nathiez

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Catégories
  • news